Ce qu’en pensent les élèves


« Dans la vie, il arrive qu’on regarde en arrière et qu’on se dise que certaines décisions ont été déterminantes pour tout le reste. Je suis sûr que vous voyez de quoi je parle. Et bien je ne préfère pas imaginer ce que serait ma vie si je n’avais pas connu Le G.R.A.T et surtout le grand Roger Charles. J’ai appris grâce à lui que quand on veut, on peut. La rigueur et le travail payent. En fait, il m’a emmené bien au delà de mes attentes initiales. Plus qu’un prof, Roger a été un coach pour moi. Alors, je n’ai qu’une chose à dire, merci mon ami.

Clément, l’exilé Auvergnat. »

Je pense faire partie des privilégiés à avoir pris des cours de guitare avec Roger Charles.

Les sept années passés dans l’école « LE GRAT » m’ont permis d’apprendre à jouer dans beaucoup de styles différents, de sympathiser avec de nombreux guitariste, de jouer avec beaucoup d’entre eux, de me chalenger, et de faire mes premières expériences de scène. Et surtout de m’offrir l’opportunité d’intégrer des groupes et orchestres… Je ne pense pas, honnêtement que j’aurais eu autant d’expériences musicales à ce jour si je n’avais pas travaillé comme ça avec Roger.

C’est un professeur qui vous apprends à aimer l’instrument et à vous faire plaisir en jouant. Il encourage au fur et à mesure. Il développe l’oreille musicale et apporte toute les techniques et théories nécessaire pour faire progresser sans que vous vous découragiez. Vous accompagne vers le métier de musicien si vous en avez la vocation… Je ne pense pas qu’il y ait besoin d’en dire plus long, c’est pour moi la meilleur école pour apprendre à jouer de la guitare.

Merci Roger.

Jean-marc Minio

Avant de rencontrer Roger, j’ai joué de la guitare pendant plus de 10 ans en autodidacte. Je pensais savoir jouer de la guitare. Puis j’ai rencontré Roger au G.R.A.T. Il m’a montré toutes mes lacunes et depuis, je ne cesse de progresser. En plus d’être quelqu’un de très sympathique, Roger Charles est très pédagogue : il me donne à chaque fois des exercices à peine plus dur que ce que je peux faire. Résultat : en me donnant la peine de travailler, j’ai fait des progrès énormes!!! Et il m’en reste au moins 10 fois plus à faire!!!!

GG

Il est bien difficile pour moi de ne parler que de l’efficacité pédagogique de Monsieur le professeur ROGER’S… 5 années dans cette école de guitare c’est un loisir, un équilibre personnel à côté du professionnel, un autre métier….Et bien d’autres choses parce que le G.RA.T ça peut être plus qu’une école de guitare. Modestie est la règle d’or à l’école pour avancer et rester mais il faut bien le dire à ceux qui vont venir visiter le site par curiosité : « il y a constamment des très très bons guitaristes formés au G.R.A.T »!!

Enfin, comme personne ne va le faire, je me permets de faire une petite bise sur la joue de madame le G.R.A.T.

LONG LIFE IN ROCK’N ROLL

Frédéric, dit “Monsieur le maire”

Le G.R.A.T. c’est ni plus ni moins que le mix entre les méthodes de travail les plus modernes, un prof ultra-efficace !!, et la sensation d’ appartenir à une grande famille où se côtoient tous les niveaux, tous les styles et tous les âges.

Simplement, « chapeau bas l’ artiste »…

Ludo, (le poussin arlésien)

Sans le G.R.A.T et le Master Monsieur Roger Charles, jamais je n’aurai pu exercer le métier de guitariste professionnel. Quelques années avec ses cours , ses conseils et beaucoup d’assiduité m’ont permis d’atteindre un niveau ( en toute modestie) que je n’aurai même pas imaginer.

Plus qu’un professeur ultra pédagogue et efficace, Roger est un amoureux de guitare et de musique en général, et il transmet aussi cet amour à ses élèves.

Pour moi la meilleur école de guitare de venelles,bouches du Rhône,13,PACA,sud-est,France….etc….

Plus qu’un mentor, Roger est devenu un ami , et peut être même qu’un jour, j’aurai la chance de pouvoir jouer même un bref instant à ses cotés…

Enfin, le plus important, il y a de très gros apéros mémorables qui vous attendent après les concerts des élèves de l’école,qui ont lieu plusieurs fois par an, et ça ça n’a pas de prix !!!!

Pour finir , je vais dire que Fredo il est vraiment mauvaise langue car il n’est pas le seul à faire un bisou à madame le Grat, même que moi je lui en fais trois en plus !!!!Na

Vince, dit « le gratteux d’occase »

Il serait bien prétentieux de considérer être un bon guitariste après avoir connu le G.R.A.T. Si vous tentez un jour de rejoindre l’école, vous y rencontrerez des jeunes ou moins jeunes qui manient l’instrument avec grande qualité et beaucoup d’humilité.

Tous les styles peuvent y être traités, aucuns n’y sont inconnus de Roger, notre maître incontesté. Je n’aurais jamais cru il y à une vingtaine d’années lorsque j’allais prendre des cours particuliers chez lui, qu’un jour il serait le créateur d’une école d’une telle qualité. Ne vous y fiez pas, derrière cet homme d’apparence tout à fait normale se cache un redoutable guitariste aux connaissances illimitées.

Vous aurez aussi la chance une fois par an de pouvoir participer à un masterclass avec une célébrité, de pouvoir poser des questions à RONDA, GODIN, BATTEN et autres 7ème DAN de la guitare.

Merci aussi à guillaume, yann, cumare et autres pour leur compagnie lors des ateliers rock. Longue vie au G.R.A.T

Laurent, dis le légionnaire

C’est ma troisième année au G.R.A.T., en allant dans cette école j’ai rencontré des gens géniaux qui n’ont pas la grosse tête, même avec un très gros niveau. Chaque année qui passe je progresse grâce à un prof génial qui m’a transmis sa passion, merci Roger. Et si vous voulez apprendre à jouer de la guitare pas d’hésitation à avoir, allez au G.R.A.T.

Fab

Un petit mot de la part d’un exilé Nantais qui voudrait évoquer, non sans une certaine nostalgie, les moments inoubliables passés dans cette école où se côtoient tous les styles possibles et imaginables de guitariste… Mais nul besoin que de vanter davantage les mérites de cette école dont la réputation n’est plus à faire !

A tous jamais, certains souvenirs seront gravés dans mon esprit ! Je me rappelle d’un atelier d’improvisation où nous étions que deux avec Fred et où nous avons expérimenté la rigueur musicale de Roger ! Je me rappelle aussi bien sûr d’un certain morceau mythique (voire mystique !) de Santana joué un soir de fête de la musique… Cette histoire me poursuivra ! Et bien sûr, les apéros pantagruéliques qui suivaient à chaque fois les concerts … Mais outre l’apprentissage de la musique je voudrai aussi remercier Roger et Christiane pour l’amitié qu’ils m’ont témoignée ! Ils contribuent à me rendre nostalgique de la région, car le doux son de la guitare n’a d’égale que celui des cigales…

Bien à vous tous, avec toute mon amitié.

Fabien

J’ai passé quelques années au G.R.A.T. et c’est avec un certain regret que j’ai du quitter Roger, ses exercices et autres ateliers, les masterclass ainsi que les concerts de fin d’année. On ne peut pas imaginer a quelle point une demi-heure de cours par semaine peut faire progresser.

Roger peut vous apprendre toutes les techniques pour devenir un guitariste digne de se nom, dans tous les style que vous souhaitez, et tout cela dans la bonne humeur et la complicité. Et, mieux que ça, il vous transmet l’amour de l’instrument. Les sympathiques concerts de l’école permettent en plus de mettre en pratique le travail de toute une année et de retrouver toute la famille du G.R.A.T. pour passer un bon moment.

Merci pour tout Roger

Thomas

Jouer la guitare est une chose. L’enseigner en est une autre.

Seul l’un de ces deux métiers implique la maîtrise de l’autre.

Les initiés comprendront par là qu’un bon prof de guitare n’est pas quelqu’un qui tente de vous impressionner par son jeu technique… tout en cachant jalousement de la recette secrète de ses meilleurs plans.(!!)

Pour enseigner, il faut vouloir donner, partager. Ce n’est pas donné à beaucoup.

Si vous cherchez un vrai prof particulier, qui sache précisément quel exercice vous fera avancer à un moment donné, afin d’évoluer dans une direction précise, et ce avec la même rigueur et la même intensité, quel que soit le style, le moindre aspect technique de votre instrument(oui tout ça!!), alors vous avez frappé à la bonne porte.

Lors de ma première rencontre avec Roger(début des années 90), je lui avais dit que j’aimerais essayer de jouer du Pink Floyd. Il a fouillé 30 secondes et m’a sorti une cassette avec le play-back de « another brick in the wall » sur la piste gauche , et le solo de guitare sur la piste droite.

J’ai cru voir Dieu en personne!

Deux à trois heures par jour m’ont permis de savoir jouer nombreux standards de mes idoles en moins d’un an grâce à de l’assiduité certes, mais surtout grâce à des cours hyper efficaces ne laissant aucune place à l’esbroufe.

Aujourd’hui, j’ai eu la chance de connaître le métier de musicien en jouant sur des scènes splendides et parfois même d’accompagner quelques célébrités.

Il n’y a eu que très peu de place au hasard car je n’ai fait que suivre les cours, mais aussi beaucoup les conseils de ce prof hors du commun. Nombreux autres élève ont connu ce que je décris et mieux encore.

Avec Roger, on peut faire de la guitare sérieusement, en loisir. Mais si la folle(?) envie d’en faire votre métier vous prenait, il saura aussi vous guider habilement, sans chercher à vous influencer dans votre choix.

Quand on croit avoir fait le tour de son instrument, un seul cours avec lui peut vous remettre face à un océan de nouvelles choses à découvrir.

Envi de bosser tel aspect particulier de l’instrument? Aussitôt des heures de travail vous sont proposées de manière intelligente et pédagogique.

Roger Charles est un juke-box de la technique guitaristique, avec en plus l’esprit musical.

Avec le recul, je peux me permettre de dire que ma vie, professionnelle et guitaristique, aurait été bien plus fade si je n’avais pas eu la chance de rencontrer ce grand Monsieur de la guitare.

Pour ton apprentissage, pour ta pédagogie, pour ton savoir, pour ta complicité, pour ton amitié, pour ton dévouement… MERCI INFINIMENT!!

Sylvain(from L.V.)

Je me souviens de mon premier cours de guitare au GRAT (j’avais déjà fait 4ans de guitare classique auparavant) ça ressemblait un peu à ça:

Roger : Qu’est ce que tu sais jouer?

Moi : Euh… Rien

Roger : Et qu’est ce que tu veux jouer?

Moi : je sais pas…

Après ça j’ai suivi des cours au GRAT pendant 10ans, étudiant (et découvrant) de nombreux styles : rock, blues, funk, latin, jazz, manouche, metal, fusion, folk… et techniques : legato, finger picking, tapping, sweeping, slap… J’ai aussi découvert des guitaristes, j’ai pu les voir jouer et observer quelques une de leurs techniques grâce aux masterclass (Patrick Rondat, Christophe Godin, Michael Angelo, Jennifer Batten Mathias IA Eklhund…). J’ai également travaillé la lecture de tablature solfège et grille d’accords.

Tout cela m’a permis de jouer en groupe mais aussi de travailler en temps que guitariste dans divers orchestres de variétés et de donner des cours (posant à mon tour la fatidique question « qu’est ce que tu sais/veux jouer? »), cela à force de travail personnel mais aussi grâce au suivi de Roger, qui m’a permis de démarcher efficacement les orchestres et trouver une place de professeur de guitare.

L’enseignement que j’ai suivi au GRAT m’a permis également de passer aisément l’examen d’entrée au Guitar Institute de Londres où je commencerais à suivre les cours le 14 septembre 2009.

Jamais je n’aurais pu imaginer lorsque je poussais pour la première fois la porte du GRAT que cela m’ouvrirait de tels horizons…

Je suis infiniment reconnaissant à Roger de m’avoir emmené jusqu’ici et de m’avoir transmit sa passion.

Avec le temps que j’ai passé au GRAT j’ai pu constater que cette école peut de s’adapter à chacun quelque soit son style, son niveau, ses objectifs, étudier au GRAT vous permettra d’arriver là ou vous le voulez et même plus loin que ce que vous auriez pu imaginer, à condition d’assiduité et de travail évidement.

Yann

J’ai rencontré Roger CHARLES , alors que j’étais adolescent, il jouait alors dans une formation maintenant disparue qui s’appelait les FREEMEN. Cet orchestre était capable de transformer tout morceau de musique en diamant phonique en direct, que ce soit de la variété, du musette ou bien du rock.

Dans le milieu des années 80, nos chemins se sont croisés, mais là j’ai pu m’arrêter, approcher, découvrir un magnifique personnage qui est devenu mon professeur de musique, puis un temps mon partenaire sur scène puis, mon ami. C’est à cette époque qu’est né cette belle et moderne école de guitaristes : le G.R.A.T.

J’ai eu donc la chance de découvrir tout le talent de Roger qui est un des plus beaux passionnés qui m’ait été donné de rencontrer. Il m’a permis d’appréhender la guitare avec les moyens que sont les miens et me faire par là-même profiter de la joie de jouer seul ou accompagné. Il a su me guider dans le travail sur cette musique appelée « Rock » qui a 60 ans, qui est née avec lui et qu’il sert depuis autant de temps. Il a permis à plusieurs génération d’élèves de s’ouvrir et s’élever dans toutes les voies de cette riche musique qui puise son énergie dans le blues et les musiques populaires et folkloriques.

Roger, avec le GRAT, nous a permis de rencontrer, d’échanger, d’admirer cet espace musical formidable à travers ses cours, ses Masterclass avec des musiciens extraordinaires, ses concerts dans le pays d’Aix. Il m’a permis d’exister, avec lui, dans notre art de prédilection qu’est la musique.

@ bientôt mon ami.

Frank.